gratin Dauphinois

Recette de gratin Dauphinois

Retenez cette règle assez simple : pour les recettes bien ancrées dans leur origine régionale, le plus facile est de choisir un vin du vignoble concerné. Un vin de Bourgogne pour le boeuf bourguignon, un vin de Savoie pour la raclette et ainsi de suite…

Ici, on se rapproche des vignobles qui s’épanouissent près des massifs montagneux : le Jura, la Savoie…

En termes d’appellations, je pioche dans l’Etoile ou l’Arbois pour le Jura. Les vins de Savoie sont pour leur part superbes avec un gratin Dauphinois, grâce à la roussette et à la mondeuse blanche (les cépages phares).

Découvrez l’accord avec un vin blanc sec du Jura sec & le gratin Dauphinois

Pour 4 personnes

Ingrédients

800 g pommes de terre
1 gousse d’ail

1/2 litre lait entier 1/2 litre crème liquide entière Un peu de noix de muscade sel, poivre

Une noix de beurre

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Eplucher les pommes de terre, coupez-les en rondelles fines. Mais surtout ne les lavez pas, pour bien garder l’amidon.
  3. Epluchez la gousse d’ail et frottez celles-ci sur toutes les parois du plat. Puis, beurrez le plat.
  4. Procédez à une couche de pommes de terre dans le fond du plat. Salez, poivrez, saupoudrez de noix de muscade.
  5. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.
  6. Mélangez le lait et la crème.
  7. Versez cette préparation sur les pommes de terre. La crème et le lait doivent à peine couvrir les pommes de terre.
  8. Enfournez pour 2 heures de cuisson. Plus la cuisson est lente, meilleur est le gratin Dauphinois.

Autres articles

Le flan à la vanille de Quentin Lechat

Irene

Tarte aux mirabelles

Irene

Nouilles japonaises aux asperges, shiitake, saumon

Irene

Mes sucettes de foie gras

Irene

Le turbot meunière d’Anne-Sophie Pic à Londres

Irene

Le thé vert Hojicha pour un sirop de punchage

Irene