itvfrance.fr
Cyclades
Vins et Gastronomie

Cyclades : les meilleures adresses pour croquer Sifnos

Rate this post

Araxovoli, les pêcheurs bienfaiteurs de Kamarès

Direction Kamarès. Araxovoli ? On tente une fois. On y retourne une deuxième fois. Et à la troisième, on ne s’en lasse toujours pas. En débarquant du port de Kamarès, on évite en général de choisir le tout premier restaurant. Erreur ! Cette bande de pêcheurs, mené par Paraskevi Menegaki, sert ses poissons au kilo, dans un style simple qui rend parfaitement la pareille à la fraîcheur du produit. La jeune équipe soigne même ses assiettes. On y a dévoré le meilleur poulpe ! Avec ses tables au bord d’une eau assez translucide pour apercevoir les bancs de poissons, on commande feta grillée, écrevisses frites, boulettes de pois chiches, calamar grillé, bar grillé. Le tout servi sans chichi, avec le sourire et une convivialité qui mérite les plus chaleureuses félicitations !

Perivoli, le potager à croquer de Sifnos

Direction Artémonas. En matière de circuit court, on ne peut pas mieux faire, puisque le potager environnant est le garde-manger du chef. D’ailleurs « Perivoli » signifie « jardin potager ». On y dîne avec vue sur les plantations, abrités par les citronniers. Quand le jardin se retrouve dans l’assiette, on goûte aux croquettes de tomates, aux boulettes de feta et leur confit de figue, ou au plat du jour : un risotto à l’encre de seiche. Impossible de se tromper, les familles du coin s’y retrouvent pour partager leur dîner. Délicieuse soirée en perspective.

Dolci, la pause qui s’impose 

Direction Kastro. Inspirer, souffler et méditer. Voilà tout ce que l’on peut conseiller de mieux quand on s’installe sur les canapés en tissus confortables de ce café à l’ambiance lounge. Une simple citronnade suffit pour se déshydrater devant un panorama sculpté par les collines qui entourent le ravissant Kastro, ancienne capitale de Sifnos. Il serait l’un des plus beaux villages des Cyclades. Il fut en tout cas le plus joli de notre road trip de Santorin, Sifnos jusqu’à Milos.  Chez Dolci, les fidèles viennent y partager une partie de jeu de société et d’autres trinquent au dîner prochain.

Botzi, le café à la sauce grecque

Direction Appollonia. On trinque, on converse avec assurance, on empile les assiettes vides, et on rappelle la serveuse. Dans le coeur de la capitale de Sifnos, on s’imagine être un habitant des Cyclades le temps d’une soirée conviviale servie par des plats familiaux, parfaitement exécutés dans ce « café » très couru des locaux, au décor délicieusement cycladique. Sur fond sonore afro-funk, on goûte aux innombrables mezzés pour construire son repas et reprendre des forces, avec un petit raki tiède gracieusement servi par la maison. Adorable !

Un raki (tiède) chez Botzi

Le village de Kastro, à Sifnos

Pour découvrir d’autres adresses en Grèce :

Mon carnet de bonnes adresses à Santorin

Cyclades : Milos, la face cachée culinaire d’une île envoûtante

Coups de coeur pour une tranche de vie à Athènes

Santorin : à la découverte de l’un des plus anciens chais cycladiques

D'autres articles

Que mange t-on au Nouvel an chinois ?

Irene

Oka, ou l’émouvante cuisine de Raphaël Régo

Irene

La recette des pancakes comme à New York

Irene

Poulet ananas et lait de coco

Irene

Recette de gratin Dauphinois

Irene

Recette de la poule au pot

Irene