Vieux Pineau des Charentes et la langouste

Le Vieux Pineau des Charentes et la langouste, un accord gagnant

De ses dix années en fûts de chêne le Vieux Pineau des Charentes, ou plutôt l’extra vieux, gagne en arômes de fruits secs, de vanille et de pruneaux. Surtout, sa bouche moelleuse est prescrite pour cajoler la chair délicate d’un crustacé aussi élégant que la langouste. Un constat qui s’opère en cuisine quand le Vieux Pineau des Charentes s’invite comme ingrédient phare. Deux manières de préparer la langouste, deux manières d’utiliser le Vieux Pineau…

Voici mes deux recettes pour marier les deux amants lors des prochaines fêtes de fin d’années, ou pour une autre belle occasion. On passe la langouste au four et l’on transforme le Vieux Pineau en sauce, ou l’on prépare le crustacé dans une sauteuse, le déglaçant au Vieux Pineau. Faites vos jeux !

> Recette de terre-mer avec langouste, boeuf et bouillon au chorizo

-> Recette queue de langouste grillée au four, sauce au Vieux pineau des Charentes

Autres articles

Carnet de bonnes adresses à Santorin

Irene

Cyclades : les meilleures adresses pour croquer Sifnos

Irene

7 souvenirs culinaires du Vietnam – Episode 3

Irene

Le vin sans complexe

Irene

Recette de mon éclair « Jardin d’été »

Irene

Cyclades : les meilleures adresses de Milos

Irene