itvfrance.fr
métier du vin
Emploi et Enseignement

Trois métiers que pourraient embrasser les passionnés du vin

Rate this post

Vous appréciez le vin et êtes un passionné de ce breuvage. À cause de cette passion, vous aimeriez bien ou vous êtes tenté d’entreprendre un métier dans ce domaine. Vous en connaissez quelques-uns, mais ne savez pas celui qui vous arrangerait le mieux. Si vous voulez être aidé dans votre choix, voici quelques conseils.

Être un caviste

Si vous êtes un passionné du vin, ce métier vous plaira certainement et peut répondre à vos aspirations. Si vous voulez vous professionnaliser, pensez à vous inscrire pour une formation vin paris. En effet, le caviste exerce dans une cave où est réalisée la mise en bouteille ou uniquement la vente. Vous aurez beaucoup à faire dans ce domaine surtout en août jusqu’en décembre. Là, vous serez chargé de préparer et de nettoyer jour et nuit, les cuves et vous allez aussi réaliser les opérations relatives à la cuvaison et au pressurage.

Il vous reviendra également de vous charger de la mise en bouteille et de l’étiquetage. En dehors de ces tâches, vous allez vous occuper de la gestion des stocks puis ensuite aider à la commercialisation des produits. Du côté des clients, vous devez identifier leurs besoins, leur donner des conseils dans leur choix tout en respectant leur goût et leur budget.

Par ailleurs, en plus de votre passion, vous devez faire preuve de patience, de rigueur et de disponibilité à cause du processus de la fermentation du vin.

Être un vigneron

Dans la filière viticole, c’est le métier le plus en vogue. Il s’agit d’un artisan agricole. Sa mission consiste à s’impliquer étape par étape, dans toutes les activités viticoles. Le vigneron est une personne mature puisqu’il est le responsable d’une parcelle de vignes.

Dans la fabrication du vin, il va d’abord planter les vignes puis les aider à bien pousser. S’il réussit cette étape, il pourra ensuite passer à la récolte et à la vendange. Dans la suite de la procédure aura lieu la transformation du raisin en vin à travers la chaptalisation, le pressurage, la fermentation et la vinification. À la fin, il ne lui reste que la mise en bouteille et la commercialisation directe ou indirecte.

Pour embrasser ce métier, vous pouvez avoir le CAP ou un Bac ou un Bac+ 5. Cela dépend en effet des postes de responsabilité que vous songez occuper dans le domaine.

Être un œnologue

Ce métier est plus exigeant puisque l’œnologie est la science du vin. Si votre passion pour ce métier est aussi élevée, vous devez être un expert pour être à la hauteur de cette tâche. Comme mission, il vous reviendra donc selon vos connaissances scientifiques et les techniques que vous maitrisez, de surtout donner des conseils. Ainsi, vous devez être aux côtés des producteurs de vin, des acheteurs et des vendeurs pour valider la qualité du vin.

Étant donné que vous êtes un scientifique du domaine, vous pouvez prendre part au processus de fabrication en analysant le goût du produit. L’œnologue a la possibilité de travailler dans des vignobles, des laboratoires, des centres de recherche du vin et dans les entreprises.

Pour être reconnu œnologue, il vous faudra un diplôme national d’œnologue (DNO). Ainsi, vous devez détenir un Bac+5 ou tout au moins un Bac+3 en biologie ou chimie ou avoir une licence dans ce domaine.